covid 19

Questions-réponses sur la sécurité du vaccin COVID-19

Les vaccins anti-COVID-19 ont été mis au point en très peu de temps. Comment pouvons-nous être certains qu’ils sont sûrs ?

Le processus de mise au point et d’approbation des vaccins contre la COVID-19 a été accéléré tout en maintenant les normes les plus élevées. Les fabricants et les chercheurs ont bénéficié de l’expérience acquise au fil des décennies dans la mise au point de vaccins contre d’autres maladies, y compris Ebola. Cela a permis de mettre au point les vaccins contre la COVID-19 et de les évaluer pleinement dans le cadre des essais cliniques beaucoup plus rapidement qu’auparavant.

Des investissements sans précédent réalisés par les gouvernements et le secteur privé ont permis de mettre au point et de produire les vaccins moins d’un an après l’annonce de la pandémie.

Comment fonctionne le processus d’approbation des vaccins anti-COVID-19 ?

Comme tous les vaccins, ceux contre la COVID-19 sont soumis à un processus de test rigoureux en plusieurs étapes, notamment de grands essais (de phase III) qui impliquent des dizaines de milliers de personnes.

Un panel externe d’experts convoqué par l’OMS analyse les résultats des essais cliniques, ainsi que les données factuelles sur la maladie, les groupes d’âge touchés, les facteurs de risque de maladie et d’autres informations. Le panel recommande si les vaccins doivent être utilisés et comment ils doivent l’être.

Lorsqu’un essai clinique indique qu’un vaccin anti-COVID-19 est sûr et efficace, une série d’examens indépendants des données d’efficacité et d’innocuité est nécessaire. Une partie de ce processus implique également un examen de toutes les preuves d’innocuité par le Comité consultatif mondial de la sécurité vaccinale.

Qu’entend-on par « autorisation d’utilisation d’urgence d’un vaccin par l’OMS » ?

L’OMS veille à ce que tout le monde, partout, soit protégé par des vaccins sûrs et efficaces. Pour ce faire, nous aidons les pays à mettre en place des systèmes de sécurité rigoureux pour les vaccins et à appliquer des normes internationales strictes pour les réglementer.

Les vaccins qui sont autorisés par l’OMS pour une utilisation d’urgence le sont après avoir fait l’objet d’un examen approfondi. Cela constitue un gage de qualité, de sûreté, d’efficacité et de qualité de fabrication. Pour ce faire, nous œuvrons en étroite collaboration avec l’Agence européenne des médicaments et d’autres institutions réglementaires nationales.

Tout le monde devrait-il être vacciné contre la COVID-19 ?

Oui, car les vaccins préviennent l’infection grave par la COVID-19 et le décès. La vaccination d’un grand nombre de personnes est importante si nous voulons si nous voulons mettre fin à la pandémie actuelle. Tout le monde devrait se faire vacciner et encourager les autres à se faire vacciner conformément au plan de vaccination de chaque pays et à la limite d’âge recommandée pour le vaccin. Cependant, comme il n’y a pas assez de vaccins disponibles dès le début, il existe un système de priorisation afin que les personnes qui en ont le plus besoin puissent être vaccinées en premier.

Qui ne devrait PAS prendre les vaccins contre la COVID-19 ?

Les professionnels de santé sont les mieux placés pour conseiller les individus s’ils devraient recevoir un vaccin anti-COVID-19. Toutefois, sur la base des données disponibles, les personnes souffrant des affections suivantes devraient généralement être exclues de la vaccination contre la COVID-19 afin d’éviter d’éventuels effets indésirables :

Si vous avez des antécédents de réactions allergiques graves à l’un des ingrédients du vaccin anti-COVID-19

Si vous êtes actuellement malade ou présentez des symptômes de COVID-19 ;vous pourrez toutefois être vacciné(e) une fois que vos symptômes primaires auront disparu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici