referencement-seo

Les 40 principaux mythes sur le référencement SEO!

Les 40 principaux mythes sur le référencement que tout le monde devrait connaître
De nombreux ebooks et autres ressources que les propriétaires d’entreprises utilisent mettent l’accent sur la nécessité d’être en tête des résultats de recherche, que ce soit sur Google Search, d’autres moteurs ou même dans des endroits comme les médias sociaux. Mais les enquêtes ont montré que les gens regardent souvent les autres résultats et font défiler la page. Être en haut d’une deuxième page, par exemple, peut être très bénéfique pour le trafic. Par ailleurs, le classement des recherches n’est qu’une partie du puzzle. Désormais, Google place d’autres résultats sur la page, comme les recommandations sociales et les résultats locaux, ce qui signifie que de nombreuses autres possibilités s’offrent à vous et qu’il n’est plus aussi crucial d’être en première place qu’auparavant.

Mythe n° 2 : vous pouvez faire du référencement sans aide extérieure

Faire du référencement signifie simplement que vous suivez un ensemble de techniques et de procédures pour augmenter les chances que les internautes se rendent sur votre site. Il est vrai que tout le monde peut apprendre ces techniques, et si vous êtes propriétaire d’un site Web et que vous voulez faire votre propre référencement, vous pouvez prendre le temps d’apprendre et d’appliquer ces techniques. Mais le référencement peut être complexe et toucher de nombreux domaines tels que le marketing en ligne, le codage, les aspects techniques ainsi que les compétences en relations publiques. La plupart des propriétaires d’entreprise n’ont tout simplement pas tout ce qu’il faut pour faire un bon travail de référencement, et c’est pourquoi il existe tant d’agences qui proposent leur aide. Un simple informaticien ou un marqueur en ligne n’est souvent pas suffisant si vous souhaitez obtenir de vrais bons résultats.

Mythe n° 3 : les balises META sont très importantes

Il fut un temps où chaque page de votre site avait besoin de balises META pour être bien classée. Il s’agit de petits morceaux de code qui donnaient à Google une liste de mots-clés et une description. Le moteur de recherche se basait sur ces éléments pour déterminer le contenu de votre site Web. Aujourd’hui, ces éléments n’ont plus aucune incidence sur votre classement. Google et Bing ont tous deux cessé de se préoccuper des balises META afin d’indexer les sites. Cependant, elles ne sont pas inutiles. Par exemple, votre balise de description sera le texte qui apparaît souvent à côté du lien qui s’affiche dans le résultat de la recherche, il s’agit donc toujours d’un élément utile.

Mythe n° 4 : les noms de domaine riches en mots clés sont mieux classés

À l’époque des dotcoms, l’URL que vous utilisiez était très importante. Google accordait beaucoup d’importance au nom de domaine, et si vous pouviez obtenir un nom contenant votre mot clé, vous bénéficiiez d’un avantage considérable par rapport aux autres sites. C’est pourquoi, à la fin des années 90, de nombreuses entreprises ont acheté des noms de domaine à prix d’or. Mais aujourd’hui, le processus d’indexation ne tient compte que du contenu réel de vos pages, et non du nom de domaine. Ce nom est toujours important, car les gens le voient toujours, mais il ne vous permettra pas d’être mieux classé.

Mythe n° 5 : vous devez soumettre votre site à Google ou à d’autres moteurs de recherche

Tous les moteurs de recherche disposaient autrefois de formulaires de soumission d’URL permettant d’envoyer votre site à Google et aux autres moteurs. En fait, ils le font toujours, mais ce processus est inutile. Les robots d’exploration que ces moteurs utilisent aujourd’hui sont suffisamment sophistiqués pour que tout nouveau site soit trouvé en quelques jours, voire en quelques heures. Le seul cas où vous devriez vous préoccuper de soumettre votre site est celui où, pour une raison quelconque, il n’est pas indexé automatiquement après quelques jours.

Mythe n° 6 : la soumission d’un plan de site améliorera votre classement.

Google propose une interface pour les webmasters, à partir de laquelle vous pouvez soumettre un sitemap, c’est-à-dire un fichier XML contenant les liens vers chaque page de votre site. Certains propriétaires de sites prennent le temps de soumettre un tel fichier chaque fois qu’ils apportent une modification, mais ce n’est pas nécessaire. La soumission d’un sitemap ne modifie pas votre classement, elle ne fait qu’ajouter des pages qui n’ont peut-être pas encore été indexées. Si votre site est typique et a des liens vers toutes les pages, alors il ne sera pas nécessaire.

Mythe n° 7 : le référencement n’a rien à voir avec les médias sociaux

Avant l’avènement de Facebook et Twitter, le référencement était la seule et unique technique pour obtenir du trafic de manière organique. Mais aujourd’hui, les médias sociaux sont partout, et la frontière entre les deux s’estompe rapidement. Si certains spécialistes du marketing considèrent encore que le référencement et les médias sociaux sont deux choses différentes, la vérité est qu’ils sont très étroitement liés. Par exemple, Google place désormais son propre réseau social, Google Plus, dans ses résultats de recherche. Si vous parvenez à convaincre un nombre suffisant de personnes influentes de parler de votre produit et de créer un lien vers votre site, leurs recommandations apparaîtront dans tous les résultats de recherche Google de leurs amis. Cela affecte clairement le référencement. À l’inverse, Facebook a également commencé à s’attaquer à la recherche, en introduisant récemment son moteur Open Graph, qui effectue des recherches sur la base des amis et des intérêts. Les deux domaines sont donc étroitement liés, et ils ne cessent de se rapprocher.

Mythe n° 8 : Google ne lit pas les fichiers CSS

Le robot de Google était autrefois assez primitif et ne voyait que du texte, ce qui explique pourquoi de nombreuses personnes se concentraient sur la partie texte de leur site Web. Mais aujourd’hui, ce moteur est très sophistiqué et il lit les fichiers JavaScript, CSSreferencement-seo

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici